Les différentes mesures de
l'avenant 6

 

Avenant 6 et Simply Vitale : Facturer les forfaits de la perte d’autonomie

Bonjour à tous

Pour faire suite à mon précédent article, je continue ma présentation de la facturation des nouveaux actes et forfaits de l’avenant 6 dans Simply.

Aujourd’hui, nous allons aborder la facturation des forfaits de soins liés à la dépendance.

Depuis le 1er janvier, l’application des forfaits pour les soins aux personnes en perte d’autonomie est liée à l’âge du patient :

  • Soit le patient a moins de 90 ans et il restera pris en charge par le forfait AIS3 ou AIS4 ou AIS3.1 soumis au parcours du DSI comme vous en avez l’habitude avec le circuit médecin prescripteur -caisse.
  • Soit le patient a plus de 90 ans et il sera pris en charge dans le cadre d’un forfait de  soins déterminé par le BSI sur Amelipro qu’il faudra ensuite reporter manuellement dans le Logiciel
    • les AMI externalisables associés deviennent  des AMX (voir l’article 5 de Lilou 2.0)
    • les forfaits de déplacement seront facturés sous la forme d’IFI (et les IK)
    • un seul forfait par jour pourra être facturé : il faudra alors s’entendre entre collègues sur les proratas de forfait pour chaque patient à rétrocéder entre collègues. (voir l’article Lilou Dans les entrailles du BSI )

C’est officiel : la nouvelle NGAP du 01/01/2020  précise bien que les cotations AIS4 et AIS3.1 sont remplacées par des forfaits BSI pour les patients de plus de plus de 90 ans ! 

Lire le Titre XVI des soins infirmiers à partir de la page 119 :

Facturer les passages du forfait BSI dans Simply

N’oubliez pas les horaires ! Ce sont les garants de vos cumuls !

Vous avez peut-être commencé à saisir vos forfaits dans Simply.

Voici 2 techniques pour les mettre en place facilement :

  • Écrire directement le forfait qui vous a été indiqué sur AmeliPro dans la ligne de cotation

Vous pouvez écrire votre ligne de cotation ainsi : IFI +BSB+D ou BSB + IFI+D, Simply remettra tout le monde dans le bon ordre (dans la version 2.6.3_9 déployée depuis le 20/01/2020)

Pour plus de commodité, j’ai créé mes propres boutons raccourcis avec les nouveaux forfaits !

Depuis le bouton paramètres, j’ai sélectionné un bouton vide ou remplacé un bouton existant.

 Dans mon raccourci j’ai écrit l’ensemble de ma cotation c’est à dire BSB+IFI+D : 

Tout s’écrira en un seul clic !

  • Aller chercher votre cotation dans l’onglet Soins en tapant par exemple, “BS”, “charge”, “légère”, “intermédiaire”, “lourde”, comme vous le voyez ci-dessous, la recherche est active dès la deuxième lettre saisie !

Facturer les indemnités de déplacement et les IK

Avec les BSA BSB BSC et les AMX, l’IFI est considérée comme  une indemnité de déplacement.

Malgré tout, dans Simply, on garde les anciennes habitudes, et on met toujours +D dans la cotation.

On écrira donc :

Même pour le passage du soir je maintiens +D

Ainsi les IK saisis dans le traitement seront bien pris en charge. 

Cela m’évite aussi d’avoir à les écrire dans chaque ligne de cotation …

Rien n’empêche néanmoins d’écrire IFI+D+10IK

Facturer les MCI avec un BSI

Comme je vous l’ai expliqué ci-dessus, seul L’IFI est autorisé à s’associer avec des majorations de nuit et/ou férié…

La réglementation transmise aux éditeurs de logiciels semble avoir oublié… le MCI !

Pour ne pas pénaliser votre quotidien, Simply a coupé la poire en deux :

  • dans la fenêtre de facturation, l’alerte existe, comme quoi  la facturation du MCI n’est pas compatible avec l’acte support (IFI ou AMX, même combat)
  • mais elle n’est pas bloquante : si je coche la case, je peux valider la facture

Je peux donc toujours associer les MCI aux pansements complexes et aux soins palliatifs, même chez les patients entrant dans le forfait du BSI.

A ce jour les premiers paiements  de télétransmission, semble confirmer que le MCI est bien applicable aux nouvelles cotations du BSI.

La Version NGAP du 01/01/2020 ne fait pas non plus d’exclusion du MCI, en effet on peut lire dans les dispositions Générales :

“Article 23.2 – Majoration de coordination infirmier(ère) (créée par décision UNCAM du 20/12/11)

Lorsque l’infirmier(ère) réalise à domicile :

– un pansement lourd et complexe inscrit au titre XVI, chapitre I, article 3 ou chapitre II, article 5bis ;

ou

– des soins inscrits au titre XVI à un patient en soins palliatifs.

Ces prises en charge donnent lieu à la majoration de coordination infirmier(ère) (MCI) du fait du rôle spécifique de l’infirmier(ère) en matière de coordination, de continuité des soins et de gestion des risques liés à l’environnement.

Cette majoration ne peut être facturée qu’une seule fois par intervention.

La prise en charge en soins palliatifs est définie comme la prise en charge d’un patient ayant une pathologie grave, évolutive, mettant en jeu le pronostic vital. Elle vise à soulager la douleur et l’ensemble des symptômes digestifs, respiratoires, neurologiques et autres, à apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage. »

La valeur de cette majoration est déterminée dans les mêmes conditions que celles des lettres clés mentionnées à l’article 2.

Dernières actualités ! Demandez le programme !

Depuis quelques jours, des perturbations, indépendantes des éditeurs de logiciels viennent compliquer (si, si !  c’est possible de compliquer un peu plus !! 😉) notre prise en main des forfaits BSI :

  • Certaines mutuelles sont dans l’incapacité de régler les parts complémentaires des forfaits BSI car elles n’ont pas encore intégré les nouvelles cotations dans leurs outils. Donc prudence pour facturer nos patients qui ne sont pas pris en charge à 100% par la Sécu.
  • Enfin, les services Ameli Pro rencontrent des incompatibilités d’humeur avec certains navigateurs internet !
    • Mozilla Firefox ne sait pas lancer le module d’identification avec la CPS, essentiel pour saisir un BSI en ligne
    • Internet Explorer n’arrive pas à afficher la fiche de synthèse à la fin de la saisie du BSI

Malgré les nombreux obstacles présents sur le chemin de l’avenant 6, gardons sourire et optimisme !

Que la “ZEN-ATTITUDE” prédomine !

Lilou IDEL 2.0

lilou idel 2.0 vous parle de l'avenant 6

Lilou, infirmière Libérale à Rodez (12)

Souhaitez-vous être mis en relation avec nos conseillers ?

Souhaitez-vous être mis en relation avec nos conseillers ?

 

OUI    

Depuis 36 ans, RM INGENIERIE développe des logiciels de gestion de cabinets ainsi que des solutions d'analyse et de rééducation du mouvement.

Nos services

05 65 76 03 33
Prix d’un appel local

Service Commercial

Demander un devis

Assistance

Contact Mail

Contact terrain

Mon contact terrain