PUBALGIES – DOULEURS DU COCCYX

B. Coccygodynies

Le Coccyx est constitué de toutes petites vertèbres, situées sous l’extrémité inférieure du Sacrum, potentiellement aussi mobiles que les phalanges d’un doigt, mais maintenues en place par 4 muscles toniques : en avant par le m. Elévateur de l’Anus (anc.: Releveur de l’Anus), sur les côtés par les muscles Coccygiens, et en arrière par la partie Inférieure du m. Grand Fessier.

La masse de ce dernier protège le Coccyx en cas de chutes sur les fesses : il est impossible de tomber ‘sur le Coccyx’, sauf à tomber à cheval sur une barre, ce qui est assez rare. Et dans ce dernier cas l’orientation des vertèbres fait qu’elles se plieraient simplement en avant (figure 4).

Effet sur le coccyx d'une chute à cheval sur une barre

En cas de ‘simple’ chute sur les fesses, nous pouvons déduire deux choses de l’anatomie :

  • Les douleurs consécutives ne peuvent pas être dues à l’os, qui n’est jamais touché
  • Une fracture du Coccyx est matériellement impossible. Le coccyx est difficile à bien distinguer
    sur une radiographie : ce qui est pris pour une fracture n’est qu’une position anormale des
    vertèbres coccygienne les unes par rapport aux autres, due aux tractions de fibres musculaires
    contracturées (figure 5). Nous y reviendrons plus loin.

Exemple d'imagerie associé à des douleurs du coccyx suite à une chute sur les fesses

Cependant même en cas de chute à cheval sur une barre, il est très peu probable que les douleurs soient d’origine osseuse ou qu’il puisse y avoir de fracture, le Coccyx se pliant simplement en avant.

Néanmoins les douleurs ressenties au niveau du Coccyx sont fréquentes après une chute sur les fesses, et peuvent être très handicapantes (au point parfois que certaines personnes ne peuvent plus s’asseoir que sur une bouée pendant des mois). A quoi sont donc dues ces douleurs, et comment les traitera-t-on ?

Comme d’habitude les douleurs ressenties au niveau d’une articulation (ou d’un groupe articulaire comme ici) ne sont pas dues aux os qui composent celle-ci, ni au cartilage, qui n’est pas innervé, mais aux contractures de muscles qui la traversent ou s’insèrent dessus.

Muscles qui sont déjà hypertoniques pour compenser des contractures post-traumatiques primaires plus anciennes, situées au cou ou aux chevilles. Un facteur déclenchant peut aggraver et manifester cliniquement cette contracture latente. Il s’agit en général d’un étirement brusque ou/et ample du muscle concerné, provoquant un réflexe myotatique qui provoque une contraction du muscle, ce qui augmente encore son tonus, donc sa contracture, ce qui se manifeste potentiellement par une douleur, parfois très intense, ressentie au niveau du chef musculaire, de son tendon, ou de son insertion.

Comme dans la plupart des cas de douleurs du Coccyx on constate à la palpation ou à l’imagerie que celui-ci est replié en avant, position dite ‘en hameçon’, il s’agit forcément de la contracture d’un muscle antérieur, et il n’y en a qu’un, l’Elévateur de l’Anus (figure 6).

contracture du muscle élévateur de l'anus

à suivre